Chronos chronos left.png
Rusmed logo color.png
Chronos chronos right.png

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Karl-Heinz Rietzkow

From Commission Historique
Revision as of 09:30, 23 September 2022 by Emmanuel.nuss (talk | contribs) (Enregistré en utilisant le bouton "Sauvegarder et continuer" du formulaire)
(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)


Karl-Heinz Rietzkow
First name Karl-Heinz
Last name Rietzkow
Gender masculin
Birth 3 July 1918 (Konitz/Westpreussen)
Father's occupation Juge (Landgerichtsrat)

These Zur Röntgendiagnostik des Ulcus ventriculi (Reichsuniversität Straβburg, 1944)
Examen 7 November 1944
Thesis supervisor Wilhelm Dieker
Profession Arzt

Title Dr. med.


Biography

Enfance et scolarité

Karl-Heinz Rietzkow est né le 3 juillet 1918 à Konitz, une ville située en Prusse-Occidentale. Il est issu du couple formé par le juge Hermann Rietzkow (Landgerichtsrat) et son épouse Margarete Silber. À la fin de la Première Guerre mondiale, quand la Prusse-Occidentale est entrée dans le giron polonais, son père est muté à Greifswald en Poméranie.

Rietzkow grandit à Greifswald et effectue sa scolarité au Friedrich-Ludwig-Jahn-Gymnasium, où il réussit en 1938 son baccalauréat (Abitur). Une fois diplômé du secondaire, il accomplit pendant sept mois son service du travail obligatoire au Reichsarbeitsdienst, puis entre dans l’armée comme élève-officier du corps médical pour accomplir son service militaire.


Les études de médecine

Son service militaire est rapidement interrompu et Karl-Heinz Rietzkow obtient une affectation à l’académie de médecine militaire de Berlin à compter du semestre d’été 1939. Il débute ainsi des études de médecine et suit les quatre premiers semestres jusqu’à l’obtention de l’examen intermédiaire de médecine.

Il reste encore à Berlin pour suivre le premier semestre clinique, puis se rend à la Reichsuniversität Straßburg en Alsace annexée pour les trois semestres suivants. En novembre 1943, il retourne à Berlin pour la dernière année de sa formation et envisage de présenter l’examen médical d’État (Staatsexamen) à l’issue du semestre d’été 1944.

Lors des semestres d’hiver 1939, 1940 et 1941, Karl-Heinz Rietzkow a été contraint d’interrompre ses études en raison de son engagement dans différents services du corps médical de l’armée de terre.


La thèse de doctorat de médecine

En 1943, durant ses études à Strasbourg, Karl-Heinz Rietzkow entreprend de parachever son cursus universitaire par la rédaction d’une thèse de doctorat de médecine. Sous la direction du Dozent Dr. Wilhelm Dieker de l’institut de radiologie de la Reichsuniversität Straßburg, Rietzkow travaille sur « le diagnostic radiologique de l’ulcère gastroduodénal » (Zur Röntgen-Diagnostik des Ulcus ventriculi). Il souhaite en effet fournir un aperçu de la manière de diagnostiquer cette pathologie telle qu’elle est présentée dans la littérature scientifique des dix années précédentes, en se basant également sur un cas clinique observé à Strasbourg.

Dans sa thèse, il revient brièvement sur la pathologie étudiée, puis examine plus en détail le développement des techniques de diagnostic et les améliorations apportées aux appareils radiologiques. Il présente ensuite les méthodes d’établissement du diagnostic et dévoile les signes caractéristiques de l’ulcère sur les radiographies. Il s’intéresse ensuite aux erreurs possible dues à une mauvaise interprétation des clichés et donne des informations sur le diagnostic différentiel entre l’ulcère et le cancer. Il traite ensuite d’un cas précis d’une patiente de 39 ans admise à l’institut de radiothérapie de Strasbourg, souffrant d’un ulcère gastroduodénal. qui n’a pas été identifié à l’examen radiologique et développe les raisons qui rendent l’identification difficile. Enfin, il conclut son travail en mettant en évidence la valeur du diagnostic radiographique dans le cadre de l’examen clinique du patient ainsi que les limites de son développement.


Lebenslauf « brut »

Als Sohn des Landgerichtsrats Hermann Rietzkow und seiner Ehefrau Margarete, geb[orene] Silber, wurde ichn Karl-Heinz Rietzkow, in Konitz/Westpreußen am 3. Juli 1918 geboren. Als Westpreussen Ende 1918 unter polnischer Oberhoheit kam, wurde mein Vater nach Greifswald i[m] Pom[mern] versetzt, wo ich 1938 mein Abitur am Friedrich-Ludwig-Jahn-gymnasium ablegte. Nach Ableistung einer 7 monatlichen Arbeitsdienstzeit drahtig als San[itäts]-Offiziers Anwärter in die Wehrmacht ein und wurde zum Studium an die Militärärztliche Akademie in Berlin zum Sommersemester 1939 abkommandiert. Die vier vorklinischen Semester sowie das erste klinische Semester studierte ich in Berlin und ging dann für drei weitere Semester an die Reichsuniversität Straßburg. In den Wintersemester 1939, 1940 und 1941 war ich in verschiedenen Funktionen zur San[itäts]-Einheiten des Heeres abkommandiert und musste in dieser Zeit das Studium unterbrechen.

Im November 1943 ging ich für die beiden letzten Semester nach Berlin zurück, um dort auch am Ende des Sommersemester 1944 mein Staatsexamen abzulegen.


Landmarks

Locations

Nationalities

Confessions

Publications

Relationships

Disciple of

Links to institutions

Reichsuniversität Straβburg

Militärärztliche Akademie

1918-07-03T00:00:00Z
Private life
Birth
1944-01-01T00:00:00Z
Private life
Thesis
1944-11-07T00:00:00Z
Private life
Examen
1942-01-01T00:00:00Z
1943-09-30T00:00:00Z
Carreer
1939-04-01T00:00:00Z
1942-01-01T00:00:00Z
Carreer
1943-11-01T00:00:00Z
1944-01-01T00:00:00Z
Carreer
{"selectable":false,"min":"1913-01-01T00:00:00Z"}

References

À propos de cette page

Rédaction : ©Loïc Lutz