Chronos chronos left.png
Rusmed logo color.png
Chronos chronos right.png

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Franz-Ulrich von Stuckrad-Barre

From Commission Historique


Franz-Ulrich von Stuckrad-Barre
First name Franz-Ulrich von
Last name Stuckrad-Barre
Gender masculin
Birth 15 March 1914 (Hilden/Rhein)
Death 12 January 1945 (Zwolen)
Father's occupation ''Reichsbankrat''

These Beitrag zur Frage der myeloblastischen Reaktion bei Knochenmarkinsuffizienz (Reichsuniversität Straβburg, 1944)
Thesis supervisor Wilhelm Dieker
Profession Arzt

Title Dr. med.


Franz-Ulrich Gerd Heinz von Stuckrad-Barre naît le 15 mars 1914 à Hilden, une ville du Royaume de Prusse située dans la province de Rhénanie. Son père, Udo Heinrich Carl Hans von Stuckrad est le fils d’un lieutenant-général prussien et enseignant à l’école de guerre de Neisse (Nysa), une ancienne ville prussienne située dans l’actuelle Pologne (voïvodie d’Opole). Né le 8 janvier 1879 à Neisse, Udo devient banquier (Reichsbankrat), et épouse à Wesel, le 18 mai 1910, la fille d’un lieutenant d’un régiment d’infanterie badois, Maria (« Ria ») Friederike Elisabeth Theodore Barre, née le 2 juillet 1885 à Freiburg.

En 1911, le couple s’établit à Düsseldorf, puis à Hilden l’année suivante. Le couple donne alors naissance trois garçons, Franz-Ulrich Gerd Heinz (1914-1945) étant le benjamin de la fratrie. Ses deux frères aînés se prénomment Botho Bruno Willi Rudolf Alfred (1911-1943) et Wolff-Diether Georg Werner (1912-1945). Leur père travaille comme fonctionnaire de banque à Berlin, puis s’installe après-guerre à Rahden en Rhénanie-du-Nord-Westphalie jusqu’à son décès le 20 avril 1967 à Radhen. Leur mère décède l’année suivante à Rahden, le 11 mars 1968.

Franz-Ulrich débute sa scolarité dans sa ville natale en fréquentant tout d’abord l’école élémentaire (Volksschule). Entre 1926 et 1943, la famille part s’installer à Berlin. Franz-Ulrich et ses frères aînés poursuivent alors leur cursus scolaire au lycée Grunewald-Gymnasium à Berlin. En mars 1932, il réussit son baccalauréat (Reifeprüfung).

Le 1er avril 1932, Franz-Ulrich s’engage dans l’armée et devient élève-officier du corps sanitaire auprès du cinquième régiment d’infanterie basé à Greifswald (Sanitäts-Offizier-Anwärter beim Inf. Reg. 5). Il commence alors ses études de médecine en suivant les cours à l’université de Greifswald pendant un semestre.

Franz-Ulrich accomplit la suite de son cursus médical à Berlin dès le semestre d’hiver de l’année 1932-1933. Il étudie alors à l’académie militaire de médecine (Militärärztliche Akademie) qui ouvre à nouveau à partir du 1er novembre 1934. À l’automne 1934, Stuckrad-Barre réussit l’examen intermédiaire de médecine (ärtzliche Vorprüfung), concluant les quatre semestres précliniques. Moins de trois ans plus tard, au printemps 1937, il réussit l’examen médical d’État (ärztliche Prüfung), à l’issue des semestres cliniques.

Franz-Ulrich effectue ensuite l’« année pratique » et passe les six premiers mois au service de la pathologie (Pathologische Abteilung) de l’académie militaire de médecine, un département dirigé par le Professeur Schürmann. Il travaille ensuite au service de médecine interne de la clinique Sainte-Hedwige de Berlin (St. Hedwigs-Krankenhaus), placé sous la direction du Professeur Brogsitter. Enfin, il accomplit les derniers mois en obtenant un poste de médecin auxiliaire (Hilfsarzt) au Kurlazarett de Bad Kissingen en Bavière.

À la suite de l’année pratique, Franz-Ulrich von Stuckrad-Barre reçoit l’autorisation d’exercer la médecine (Bestellung als Arzt) le 10 octobre 1938. À compter du 1er novembre 1938, le jeune médecin âgé de vingt-quatre ans sert dans l’armée en tant que médecin militaire (Truppenarzt) auprès de deux unités (Truppenteile) basées à Cottbus dans le nord-est du Reich allemand.

Avec le déclenchement de la guerre en septembre 1939, il devient aide de camp (Adjutant) du médecin de division (Div. Arzt) d’une division blindée. Dans cette fonction, il participe aux campagnes de Pologne, de France et de Russie.

Le 15 mars 1942, Franz-Ulrich est muté, pour un mois, à l’académie militaire de médecine à Berlin, puis devient officier temporaire (Jahrgangsoffizier) du 14 avril 1942 au 31 octobre 1943 à Fribourg-en-Brisgau, avant d’obtenir le même poste à Strasbourg du 1er novembre 1943 au 31 mai 1944.

Le 31 mai 1944, Franz-Ulrich fait une chute à cheval ayant pour conséquence une commotion cérébrale et une fracture de la troisième vertèbre thoracique. À la suite de cet accident, il ne reçoit momentanément plus de nouvelle affectation militaire.

En 1944, Franz-Ulrich parachève son cursus universitaire par la rédaction d’une thèse de doctorat de médecine sous la direction du Dozent Dr. med. habil. Wilhelm Dieker de la clinique médicale de la Reichsuniversität Straßburg. Sa thèse est intitulée : « Contribution à la question de la réaction myéloblastique en cas d’insuffisance médullaire » (Beitrag zur Frage der myeloblastischen Reaktion bei Knochenmark-Insuffizienz).

Au moment où il rédige sa thèse de doctorat de médecine en 1944, Franz-Ulrich indique dans son curriculum vitae que son épouse, Gisela Pieper, épousée deux ans plus tôt, le 26 mars 1942, allait lui donner un premier enfant. La naissance était attendue pour le mois de septembre.

Enfin, signalons qu’aucun des membres de la fratrie de Franz-Ulrich ne survit à la guerre. L’aîné, devenu commandant d’état-major (Major i.G.) dans l’armée de l’air allemande, meurt le 11 mai 1943 à Marsala en Sicile. Son corps repose à Motta Sant’Anastasia dans la province de Catane. Le deuxième frère, Wolff-Diether, devenu Obergefreiter, meurt le 31 juillet 1945 à Potsdam et est inhumé au cimetière de Wilmersdorf à Berlin le 2 août. Quant à Franz-Ulrich, il s’avère qu’il est porté disparu (vermisst) depuis le 12 janvier 1945 alors qu’il se trouvait à Zwolen en Pologne.

Biography

Sources :

Sur la généalogie de la famille Stuckrad-Barre :

http://www.haduloha.de/fiches/fiche399.htm#f7982

Landmarks

Locations

Nationalities

  • German

Confessions

Publications

Relationships

Disciple of

Links to institutions

1Heer
Stabsarzt, 1 November 1938 - 12 January 1945
2Universität Freiburg-im-Breisgau
student, 14 April 1942 - 31 October 1943
3Militärärztliche Akademie
student, 1 October 1932 - 1937
student, 15 March 1942 - 14 April 1942
4Reichsuniversität Straβburg
student, 1 November 1943 - 31 May 1944
5Universität Greifswald
student, 1 April 1932 - 30 September 1932
1914-03-15T00:00:00Z
Private life
Birth
1945-01-12T00:00:00Z
Private life
Death
1944-01-01T00:00:00Z
Private life
Thesis
1938-11-01T00:00:00Z
1945-01-12T00:00:00Z
Carreer
Heer, Stabsarzt,
1942-04-14T00:00:00Z
1943-10-31T00:00:00Z
Carreer
1932-10-01T00:00:00Z
1937-01-01T00:00:00Z
Carreer
1942-03-15T00:00:00Z
1942-04-14T00:00:00Z
Carreer
1943-11-01T00:00:00Z
1944-05-31T00:00:00Z
Carreer
1932-04-01T00:00:00Z
1932-09-30T00:00:00Z
Carreer
{"selectable":false,"max":"1950-01-01T00:00:00Z","min":"1909-01-01T00:00:00Z"}

References