Chronos chronos left.png
Rusmed logo color.png
Chronos chronos right.png

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Maria Zender

From Commission Historique
Revision as of 08:45, 8 April 2022 by L.strappazon (talk | contribs) (Remplacement de texte — « Strassburg » par « Straβburg »)
(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)


Maria Zender
First name Maria
Last name Zender
Gender feminin
Birth (Esslingen)
These Über psychische Reaktion im Anschluss an ein Trauma. Ein Beitrag zur "Unfallneurose" (Reichsuniversität Straβburg, 1944)
Examen 7 October 1944
Thesis supervisor Nikolaus Jensch
Profession Arzt

Title Dr. med.


Originaire de la ville allemande d’Esslingen dans le Neckar, Maria Zender est une femme médecin qui a notamment étudié à la Reichsuniversität Straβburg. Elle s’immatricule à la faculté de médecine de la Reichsuniversität Straβburg à compter du semestre d’hiver 1942-1943. Présente à Strasbourg durant trois semestres, elle parachève son cursus en rédigeant, en 1944, une thèse de doctorat de médecine sous la direction du Dozent Nikolaus Jensch (1913-1964) de la clinique psychiatrique de la Reichsuniversität Straβburg.

Biography

Les sources documentant la vie et le parcours universitaire de Maria Zender sont lacunaires et le manuscrit de sa thèse de doctorat, ne contient pas le curriculum vitae (Lebenslauf) habituel qui préciserait normalement l’intégralité des cursus scolaire et universitaire. Toutefois, les travaux de recherche de Tania Élias indiquent que Maria Zender s’est immatriculée à la faculté de médecine de la Reichsuniversität Straβburg dès le semestre d’hiver 1942-1943. Domiciliée au Stelzengasse 3 à Strasbourg, Maria suit sur place les derniers semestres de sa formation clinique au moins jusqu’au semestre d’hiver 1943-1944[1].


En 1944, Maria Zender complète son parcours universitaire en rédigeant une thèse de doctorat de médecine sous la direction du Dozent Nikolaus Jensch (1913-1964) de la clinique psychiatrique et neurologique de la Reichsuniversität Straβburg. Sa thèse, encore corrigée de manière manuscrite, est intitulée « Über psychogene Reaktionen im Anschluss an ein Trauma. Ein Beitrag zur Unfallneurose ». Dans celle-ci, Maria Zender s’appuie sur une série d’expertises effectuées par le professeur August Bostroem (1886-1944) de personnes accidentées (entre la fin des années 1920 et les années 1930) pour des « Rentenneurosen », c’est-à-dire des névroses d’indemnisation après accident. De toute évidence, pour pouvoir effectuer ce travail de thèse, la doctorante a vraisemblablement dû avoir accès à une collection d’expertises de Bostroem.


Landmarks

Locations

Nationalities

  • German

Confessions

Publications

  • Zender, Maria. Über psychische Reaktion im Anschluss an ein Trauma. Ein Beitrag zur "Unfallneurose". Diss. med.. Strassburg, 1944

Relationships

Disciple of

1944-01-01T00:00:00Z
Private life
Thesis
1944-10-07T00:00:00Z
Private life
Examen
{"selectable":false}

References

À propos de cette page

Rédaction : ©Loic.lutz



  1. On renvoie ici aux travaux originaux non publiés de Tania Élias