Chronos chronos left.png
Rusmed logo color.png
Chronos chronos right.png

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Fritz Karl Sippel

From Commission Historique


Fritz Karl Sippel
First name Fritz Karl
Last name Sippel
Gender masculin
Birth 26 September 1918 (Stuttgart)
Father's occupation Médecin (Arzt)

These Zwei Fälle paranoischer Entwicklung (Reichsuniversität Straβburg, 1944)
Examen 30 June 1944
Thesis supervisor August Bostroem
Profession Arzt

Title Dr. med.


Biography

Fritz-Karl Sippel est né le 26 septembre 1918 à Stuttgart dans le Wurtemberg. Il est le fils d’un médecin, le Dr. Friedrich Sippel, et de son épouse Lydia Breuning.

Fritz-Karl grandit et suit l’ensemble de sa scolarité dans sa ville natale. D’abord élève à l’école primaire (Grundschule), il entre ensuite dans le secondaire au Eberhard-Ludwig-Gymnasium, jusqu’à l’obtention de son baccalauréat (Reifeprüfung) en 1937. Comme à l’accoutumée sous l’Allemagne nazie, Sippel effectue son service du travail obligatoire (RAD-Pflicht), puis s’engage volontairement dans l’armée de terre pour y accomplir son service militaire.

À la fin de son service militaire, Fritz-Karl débute des études de médecine. Il s’inscrit pour un premier semestre à l’université de Tübingen à l’été 1939 avant d’être enrôlé dans l’armée allemande en avril 1940. Il participe à la guerre sur le front de l’est (Ostfeldzug) et reçoit de ses supérieurs une permission l’autorisant à poursuivre ses études comme étudiant-soldat. Retournant vraisemblablement à Tübingen, Sippel termine les deux premières années du cursus médical par l’obtention de l’examen intermédiaire de médecine (ärztliche Vorprüfung) en juillet 1941.

Finalement, Sippel est affecté à la compagnie étudiante de Strasbourg, où il suit l’ensemble des semestres dits cliniques. En 1943, il complète sa formation universitaire par la rédaction d’une thèse de doctorat de médecine sous la direction du Professeur August Bostroem de la clinique psychiatrique de Strasbourg.

Dans sa thèse, intitulée « Deux cas d’évolution paranoïde » (Zwei Fälle paranoischer Entwicklung), il s’intéresse aux cas de deux patients traités à la clinique psychiatrique de Strasbourg. Les deux patients, un fonctionnaire de banque âgé de 42 ans et une enseignante du NS-Frauenschaft de 44 ans, présentent tous les deux des symptômes classiques de paranoïa.


Landmarks

Locations

Nationalities

  • German

Confessions

Publications

Relationships

Disciple of

Links to institutions

1Universität Tübingen
student, 1 April 1939 - 1941
2Reichsuniversität Straβburg
student, 1941 - 1943
3Wehrmacht
Soldat, 1938 - 1939
4Heer
Soldat, April 1940 - 1945
1918-09-26T00:00:00Z
Private life
Birth
1944-01-01T00:00:00Z
Private life
Thesis
1944-06-30T00:00:00Z
Private life
Examen
1939-04-01T00:00:00Z
1941-01-01T00:00:00Z
Carreer
1941-01-01T00:00:00Z
1943-01-01T00:00:00Z
Carreer
1938-01-01T00:00:00Z
1939-01-01T00:00:00Z
Carreer
Wehrmacht, Soldat,
1940-04-01T00:00:00Z
1945-01-01T00:00:00Z
Carreer
Heer, Soldat,
{"selectable":false,"min":"1913-01-01T00:00:00Z"}

References