Chronos chronos left.png
Rusmed logo color.png
Chronos chronos right.png

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Hans Schelling

From Commission Historique


Hans Schelling
First name Hans
Last name Schelling
Gender masculin
Birth 17 January 1918 (Pforzheim)
Father's occupation Oberreichsbahnrat

These Die Beckenendlagen-Geburten an der französischen Universitäts-Frauenklinik Straßburg in den Jahren 1934 bis 1939 (Reichsuniversität Straβburg, 1943)
Examen 22 July 1943
Thesis supervisor Otto Busse
Profession Arzt

Title Dr. med.


Biography

Hans Schelling est né le 17 janvier 1918 à Pforzheim, une ville située dans le Grand-duché de Bade. Il est issu de l’union de Wilhelm Schelling, Oberreichsbahnrat de profession, et de son épouse, Julie née Graf.

Scolarisé dans le secondaire, Hans fréquente d’abord de Realgymnasium de Ludwigsburg, au nord de Stuttgart, puis change d’établissement et termine sa scolarité au Reformrealgymnasium à Tuttlingen dans le sud du Wurtemberg. Après avoir obtenu son baccalauréat (Zeugnis der Reife) au début de l’année 1937, Hans effectue son service du travail obligatoire au Reichsarbeitsdienst et se voit manifestement exempté du service militaire.

À la suite de son engagement au RAD, Hans décide d’entreprendre des études de médecine. À l’été 1937, il s’inscrit à la faculté de médecine de l’université de Tübingen, où il suit les deux premières années de sa formation universitaire. À l’issue des deuxième et quatrième semestres, c’est-à-dire vraisemblablement en 1938 et 1939, Hans réussit les deux parties de l’examen intermédiaire de médecine (ärztliche Vorprüfung).

Il débute ensuite la partie longue du cursus universitaire et accomplit son premier semestre clinique à l’université de Munich en 1939. En 1940, il est contraint d’interrompre pendant un an ses études en raison de son incorporation dans l’armée. Après avoir obtenu une « dispense pour la nécessité du service militaire » (UK-Stellung), Hans est détaché du service armé afin de poursuivre ses études.

Hans s’inscrit alors à l’université de Tübingen et parvient à suivre les premier et deuxième trimestres de l’année 1941. Toutefois, le 1er mai 1941, il est rappelé sous les drapeaux avant d’être affecté à une compagnie étudiante de l’armée de terre.

Avec l’ouverture de la Reichsuniversität Straßburg en Alsace annexée à l’automne 1941, Hans obtient une mutation à Strasbourg et s’inscrit à la faculté de médecine à partir du semestre d’hiver 1941-1942.

En 1943, à l’âge de vingt-cinq ans, Hans complète sa formation universitaire par la rédaction d’une thèse de doctorat de médecine. Sous la direction du Professeur Otto Busse de la clinique gynécologique de Strasbourg, il travaille sur « les accouchements par le siège à la clinique universitaire française de gynécologie de Strasbourg entre 1934 et 1939 » (Die Beckenendlagen-Geburten an der französischen Universitäts-Frauenklinik Straßburg in den Jahren 1934 bis 1939).

Dans sa thèse, Hans s’attache à produire un aperçu statistique (statistische Übersicht) des cas d’accouchements par le siège observés à la clinique de gynécologie de Strasbourg pendant cinq ans, entre le 1er juillet 1934 et le 1er juillet 1939.

Il remarque notamment que la proportion des accouchements par le siège est relativement faible par rapport à ce que d’autres auteurs ont révélé (en général entre 3 et 4% des naissances). De plus, cela concerne au total 85 garçons et 106 filles, parmi lesquels 18 sont mort-nés (auxquels s’ajoutent 12 enfants morts par la suite), ce qui porte le taux de mortalité à 15,7%.

Tableau 1 : Fréquence des accouchements par le siège à la clinique gynécologique de Strasbourg entre juillet 1934 et juillet 1939.
Dates Nombre total de naissances Nombre d’accouchements par le siège % des accouchements par le siège par rapport au total des naissances annuelles
1er juillet – 31 décembre 1934 643 7 1,1%
1er janvier – 31 décembre 1935 1725 40 2,3%
1er janvier – 31 décembre 1936 1743 53 3,1%
1er janvier – 31 décembre 1937 1642 39 2,4%
1er janvier – 31 décembre 1938 1698 35 2,1%
1er janvier – 1er juillet 1939 654 17 2,6%
Total 8096 191 2,4%

Hans décrit également les statistiques concernant les différentes positions dans lesquelles l’enfant peut naître lors d’un accouchement par le siège et indique les équivalences entre les notions françaises et les notions allemandes. Ainsi, sur les 191 naissances étudiées par Schelling, il effectue la répartition suivante :

Tableau 2 : Répartition des différents types de présentations des accouchements par le siège à la clinique gynécologique de Strasbourg entre juillet 1934 et juillet 1939 (n=191).
Modes Nombre Pourcentage
Présentation du siège complet (Steißfußlage) 108 56,5%
Présentation du siège décomplété mode des fesses (einfache Steißlage) 56 29,3%
Présentation du siège décomplété mode des pieds (Fußlage) 26 13,7%
Présentation du siège décomplété mode des genoux (Knielage) 1 0,5%

On note également que seize femmes ont donné naissance à plusieurs enfants lors l’accouchement et que vingt-deux enfants sont nés par le siège. Concernant les mères, 90 accouchaient pour la première fois et 68 d’entre elles ont été blessées lors de l’accouchement (36,8%) et 25 autres (13,5%) ont subi des complications lors de la période post-partum (Wochenbett ohne Störung). Mais dans l’ensemble, Hans conclut qu’il n’y a pas de différences entre les écoles française et allemande. Il remarque que les méthodes thérapeutiques coïncident.


Landmarks

Locations

Nationalities

  • German

Confessions

Publications

Relationships

Disciple of

Links to institutions

1Universität Tübingen
student, 1937 - 1939
student, 1941 - 1 May 1941
2Reichsuniversität Straβburg
student, 1 October 1941 - 1943
3Universität München
student, 1939 - 1939
4Heer
Soldat, 1940 - 1941
Soldat, 1 May 1941 - 1 October 1941
1918-01-17T00:00:00Z
Private life
Birth
1943-01-01T00:00:00Z
Private life
Thesis
1943-07-22T00:00:00Z
Private life
Examen
1937-01-01T00:00:00Z
1939-01-01T00:00:00Z
Carreer
1941-01-01T00:00:00Z
1941-05-01T00:00:00Z
Carreer
1941-10-01T00:00:00Z
1943-01-01T00:00:00Z
Carreer
1939-01-01T00:00:00Z
1939-01-01T00:00:00Z
Carreer
1940-01-01T00:00:00Z
1941-01-01T00:00:00Z
Carreer
Heer, Soldat,
1941-05-01T00:00:00Z
1941-10-01T00:00:00Z
Carreer
Heer, Soldat,
{"selectable":false,"min":"1913-01-01T00:00:00Z"}

References

À propos de cette page

Rédaction : ©Loïc Lutz