Chronos chronos left.png
Rusmed logo color.png
Chronos chronos right.png

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Karl Mildenberger

From Commission Historique


Karl Mildenberger
First name Karl
Last name Mildenberger
Gender masculin
Birth 27 November 1916 (Karlsruhe)
Father's occupation Principal d’un établissement scolaire (Rektor)

These Über einen seltenen Fall von Hauttuberkulose bei einem zwölfjährigen Knaben (Reichsuniversität Straβburg, 1943)
Examen 21 December 1943
Thesis supervisor Kurt Hofmeier
Profession Arzt

Title Dr. med.

Spécialités Medizin


Karl Mildenberger (1916-?) est un médecin allemand originaire de Karlsruhe en Bade. Entre 1938 et 1943, il a étudié aux universités de Fribourg-en-Brisgau, de Munich de Vienne et à la Reichsuniversität Strassburg en Alsace annexée, où il a présenté l’examen médical d’État et où il a soutenu sa thèse de doctorat de médecine sous la direction d’Hans-Jörg Steinmaurer, Dozent à la clinique infantile de la Reichsuniversität Strassburg.

Biography

Enfance et scolarité

Karl Mildenberger est né le 27 novembre 1916 à Karlsruhe dans le Grand-duché de Bade, à quelques kilomètres de l’Alsace. Fils d’un principal d’un établissement scolaire (Rektor) Hugo Mildenberger, Karl Mildenberger grandit et passe toute son enfance dans sa région natale. Probablement au début des années 1920, la famille Mildenberger quitte la ville de Karlsruhe pour celle de Fribourg-en-Brisgau, plus au sud, sans doute à la suite d’une mutation de fin de carrière du père. Karl Mildenberger débute sa scolarité à l’école élémentaire (Volksschule), puis devient élève dans le secondaire à la Neuburg Oberrealschule de Fribourg-en-Brisgau. Quelques mois après son dix-neuvième anniversaire, au début de l’année 1936, Karl Mildenberger termine son cursus scolaire en réussissant l’examen du baccalauréat (Reifeprüfung).

Pendant les deux années et demie qui suivent l’obtention de son diplôme, Karl Mildenberger se soumet à ses obligations civiques et militaires tel que le prévoit la législation de l’État national-socialiste depuis la deuxième moitié des années 1930. Il commence par accomplir son service du travail obligatoire au Reichsarbeitsdienst dans une unité basée à Fribourg-en-Brisgau. Il s’engage ensuite volontairement dans la Wehrmacht et effectue son service militaire dans l’armée de terre pendant deux ans. Il est versé dans l’« I.N. 33 » d’Heidelberg, ce qui doit vraisemblablement correspondre à une unité des transmissions de l’infanterie (Infanterie-Divisions-Nachrichten-Abteilung 33, créée le 6 octobre 1936 à Heidelberg au sein de la 33e division d’infanterie)[1]. Vers la fin de l’année 1938, après deux ans de service militaire, Karl Mildenberger est libéré de l’armée et peut commencer des études de médecine.


Les études de médecine

Dès le semestre d’hiver 1938-1939, Karl Mildenberger s’inscrit à la faculté de médecine de l’université de Fribourg-en-Brisgau. Il commence son cursus universitaire dans la ville où il a grandi, puis se rend à Munich où il termine la deuxième année de sa formation. En 1940, il réussit l’examen intermédiaire de médecine (ärztliche Vorprüfung), un examen qui sanctionne les quatre premiers semestres dits précliniques.

S’il reste dans la célèbre université bavaroise pour suivre le premier semestre du cycle clinique (le cinquième de la formation), il se rend ensuite à l’université de Vienne en Autriche annexée pour conclure sa troisième année d’études. Comme il l’écrit dans le curriculum vitae figurant à la fin du manuscrit de sa thèse de doctorat de médecine, c’est à Vienne qu’il a « appris à connaître l’"école viennoise" » (Wiener Schule). Karl Mildenberger retourne ensuite à Fribourg-en-Brisgau où il suit les deux semestres cliniques suivants, puis parvient à s’immatriculer à la Reichsuniversität Strassburg en Alsace annexée. Il semble qu’il soit sur place dès le semestre d’hiver 1942-1943 et qu’il y achève son cursus médical six mois plus tard. Manifestement fier d’avoir pu étudier dans cette prestigieuse université du Reich, Karl Mildenberger écrit dans son curriculum vitae qu’il a « réussi l’examen médical d’État (Staatsexamen) au semestre d’été 1943 dans l’Alma Mater de la ville d’Erwin von Steinbach », faisant ici référence au célèbre architecte et maître d’œuvre lors de la construction de la Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg aux XIIIe-XIVe siècles.


La thèse de doctorat de médecine

Durant ses études à la Reichsuniversität Strassburg entre le semestre d’hiver 1942-1943 et le semestre d’été 1943, Karl Mildenberger entreprend de parachever sa formation académique en préparant une thèse de doctorat de médecine. Sous la direction du Dozent habilité, Hans-Jörg Steinmaurer, et assistant scientifique à la clinique infantile de la Reichsuniversität Strassburg depuis 1941, dont il est l’unique doctorant qu’il a encadré, Mildenberger publie une thèse intitulée « Sur un cas rare de tuberculose cutanée chez un garçon de douze ans » (Über einen seltenen Fall von Hauttuberkulose bei einem 12jährigen Knaben), qui évoque la maladie d’un jeune alsacien, Gustav Kaiser, né le 22 avril 1926, qui a contracté sa maladie à l’occasion de son évacuation en Dordogne le 6 janvier 1940, après avoir déjà passé un an à l’hôpital civil de Strasbourg. Rapatrié en Alsace dans un état grave, Gustav Kaiser a fini par être admis à la clinique chirurgicale de la Reichsuniversität Strassburg le 24 octobre 1941 et enfin à la clinique infantile à l’été. Au printemps 1943, le jeune garçon a quitté l’hôpital, puis a travaillé comme jardinier, relieur de livres et a fini par trouver un emploi dans une usine de produits nettoyants (Putzmittelfabrik) à Strasbourg.

Dans sa thèse Karl Mildenberger commence par relater les différents éléments liés à l’anamnèse et l’apparition de la pathologie. Il retranscrit ensuite les comptes-rendus des examens réalisés dans les cliniques de la Reichsuniversität Strassburg (auscultation, examens bactériologiques, etc.), et reproduit les clichés radiographiques qui lui ont été mis à disposition par Wilhelm Dieker.


Lebenslauf « brut »

Ich, Karl Mildenberger, wurde am 27.11.1916 zu Karlsruhe als Sohn des damaligen Rektors Hugo Mildenberger geboren. Nach dem Besuch der Volksschule und der höheren Schule legte ich meine Reifeprüfung an der Neuburg Oberrealschule zu Freiburg i[m] Br[eisgau] im Jahre 1936 ab. Meiner Arbeitsdienstpflicht genügte ich ebenfalls in Freiburg, die 2jährige Wehrpflicht als Freiwilliger in der I.N. 33 in Heidelberg. Nach der Entlassung begann ich mein Medizinstudium im Wintersemester 1938 an der Universität in Freiburg. Meine ärztlichen Vorprüfungen legte ich 1940 in München. In meinem 6. Semester studierte ich in Wien, wo ich die „Wiener Schule“ kennenlernte. Dann zog es mich noch einmal nach Freiburg. Nach einem weiteren Semester hatte es mir dann jedoch die Stadt Erwin von Steinbachs angetan, an deren Alma Mater ich im Sommersemester 1943 das Staatsexamen ablegte.


Landmarks

Locations

Nationalities

  • German

Confessions

Publications

Relationships

Disciple of

Links to institutions

1Universität Freiburg-im-Breisgau
student, 1 October 1938 - 1940
student, 1 October 1941 - 30 September 1942
2Reichsuniversität Straβburg
student, 1 October 1942 - 30 September 1943
3Universität München
student, 1940 - 30 March 1941
4Universität Wien
student, 1 April 1941 - 30 September 1941
1916-11-27T00:00:00Z
Private life
Birth
1943-01-01T00:00:00Z
Private life
Thesis
1943-12-21T00:00:00Z
Private life
Examen
1938-10-01T00:00:00Z
1940-01-01T00:00:00Z
Carreer
1941-10-01T00:00:00Z
1942-09-30T00:00:00Z
Carreer
1942-10-01T00:00:00Z
1943-09-30T00:00:00Z
Carreer
1940-01-01T00:00:00Z
1941-03-30T00:00:00Z
Carreer
1941-04-01T00:00:00Z
1941-09-30T00:00:00Z
Carreer
{"selectable":false,"min":"1911-01-01T00:00:00Z"}

References

À propos de cette page

Rédaction : ©Loïc Lutz