Chronos chronos left.png
Rusmed logo color.png
Chronos chronos right.png

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Richard Schmid

From Commission Historique


Richard Schmid
First name Richard
Last name Schmid
Gender masculin
Birth 2 August 1918 (Esslingen/Neckar)
Father's occupation Betriebsleiter

These Das mikroskopische Bild des Abrasionsmaterials nach Fehlgeburten (nach 400 Fehlgeburten der Universitäts-Frauenklinik Strassburg von April 1941 bis Juni 1942) (Reichsuniversität Straβburg, 1943)
Examen 10 November 1943
Thesis supervisor Hans Jacobi
Profession Arzt

Title Dr. med.


Biography

Richard Schmid est né le 2 août 1918 à Esslingen am Neckar, une ville située à une dizaine de kilomètre au sud-est de Stuttgart, dans le Wurtemberg. Son père, Eugen, occupait une fonction de directeur (Betriebsleiter).

Jusqu’à l’âge de quatre ans, Richard vit et grandit à Esslingen. En 1922, la famille Schmid déménage et s’installe un peu plus au sud, à Reutlingen-Betzingen, où il effectue l’intégralité de son cursus scolaire. Entre 1925 et 1929, il fréquente l’école primaire (Grundschule), puis entre dans le secondaire au Gymnasium jusqu’à l’obtention de son baccalauréat (Abitur) en 1937.

À l’issue de sa scolarité, Richard consacre les deux années suivantes à ses obligations civiques et militaires. Il effectue d’abord son service du travail au Reichsarbeitsdienst pendant six mois, avant d’accomplir son service militaire dans l’infanterie pendant un an et demi.

À la fin de son service militaire, il entame des études supérieures et s’inscrit à la faculté de médecine de l’université de Tübingen pour le semestre d’été 1939. Il suit deux autres semestres à l’université de Breslau, avant d’être rappelé dans la Wehrmacht au printemps 1940. Il est alors envoyé dans le Protectorat de Bohême-Moravie, puis dans le sud de la France et enfin en Russie, où il sert à chaque fois comme infirmier (Sanitätsdienstgrad).

Bénéficiant d’une permission de six mois, Richard parvient à poursuivre sa formation et suit les cours à Tübingen, où il obtient l’examen intermédiaire de médecine (ärztliche Vorprüfung), concluant les deux premières années du cursus universitaire. Il reste à Tübingen pour suivre le premier semestre du cycle dit clinique, puis est muté dans une compagnie étudiante à Freiburg et enfin à Strasbourg pour les quatre semestres suivants. Dans le curriculum vitae accompagnant le manuscrit de sa thèse, Richard indique être adjudant du corps médical (Sanitäts-Feldwebel) au sein de la compagnie étudiante à Strasbourg et écrit qu’il envisage de terminer ses études en présentant l’examen médical d’État au cours de l’été 1943.

En 1943, Schmid complète sa formation médicale par la rédaction d’une thèse de doctorat de médecine sous la direction du Professeur Jacobi de la clinique gynécologique de Strasbourg. Sa thèse est intitulée « L’image microscopique du matériel de curetage après des fausses couches (d’après 400 fausses couches observées à la clinique universitaire de gynécologie de Strasbourg entre avril 1941 et juin 1942) » (Das mikroskopische Bild von Abrasionsmaterial nach Fehlgeburten. Nach 400 Fehlgeb. der Univ. Frauenkl. Strassburg von Apr. 41 – Juni 42).


Landmarks

Locations

Nationalities

  • German

Confessions

Publications

Relationships

Disciple of

Links to institutions

1Universität Breslau
student, 1 October 1939 - 30 September 1940
2Reichsuniversität Straβburg
student, 1942 - 1943
3Heer
San.-Feldwebel, 1942 - 1943
4Universität Tübingen
student, 1 April 1939 - 30 September 1939
student, 1941 - 1942
1918-08-02T00:00:00Z
Private life
Birth
1943-01-01T00:00:00Z
Private life
Thesis
1943-11-10T00:00:00Z
Private life
Examen
1939-10-01T00:00:00Z
1940-09-30T00:00:00Z
Carreer
1942-01-01T00:00:00Z
1943-01-01T00:00:00Z
Carreer
1942-01-01T00:00:00Z
1943-01-01T00:00:00Z
Carreer
Heer, San.-Feldwebel,
1939-04-01T00:00:00Z
1939-09-30T00:00:00Z
Carreer
1941-01-01T00:00:00Z
1942-01-01T00:00:00Z
Carreer
{"selectable":false,"min":"1913-01-01T00:00:00Z"}

References

À propos de cette page

Rédaction : ©Loïc Lutz