Chronos chronos left.png
Rusmed logo color.png
Chronos chronos right.png

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Wolfgang Overbeck

From Commission Historique


Wolfgang Overbeck
First name Wolfgang
Last name Overbeck
Gender masculin
Birth 4 April 1920 (Dissen/Teutoburger Wald)
Father's occupation Médecin (Praktischer Arzt)

These Das Pleura-Empyem. Behandlung und Ergebnisse (1941/42) (Reichsuniversität Straβburg, 1944)
Examen 21 September 1944
Thesis supervisor Ludwig Zukschwerdt
Profession Arzt

Title Dr. med.


Originaire de l’État libre de Prusse, Wolfgang Oberbeck (1920- ?) est un médecin allemand formé aux universités de Leipzig, Marburg et Strassburg en Alsace annexée. En 1944, à l’issue d’un cursus universitaire classique, il publie une thèse de doctorat de médecine rédigée sous la direction du chirurgien de Strasbourg Ludwig Zukschwerdt (1902-1974).

Biography

Enfance et scolarité

Wolfgang Oberbeck est né le 4 avril 1920 à Dissen am Teutoburger Wald, une petite ville située au sud de la forêt de Teutberg, à proximité d’Osnabrück au cœur de l’État libre de Prusse (actuelle Basse-Saxe). Fils du médecin Heinrich Overbeck et de son épouse Else née Kücker, Wolfgang passe toute son enfance dans sa région natale.

De 1926 à 1929, Wolfgang Oberbeck commence sa scolarité obligatoire à l’école élémentaire (Volksschule) de Dissen puis entre dans le secondaire à la Mittelschule de 1929 à 1933. Il est ensuite scolarisé au Ratsgymnasium d’Osnabrück, où il intègre la classe Untertertia gymnasialis. Wolfgang Oberbeck termine son cursus scolaire cinq ans plus tard, au début de l’année 1938, en réussissant l’examen du baccalauréat (Reifeprüfung).

Comme l’exige les lois nationales-socialistes, Wolfgang Oberbeck commence par accomplir son service du travail obligatoire au Reichsarbeitsdienst à l’issue de sa scolarité. Il sert pendant six mois autour de l’été 1938, puis est appelé dans l’armée de l’air pour effectuer son service militaire. Après avoir servi durant une année complète, Wolfgang Oberbeck obtient des autorités militaires l’autorisation de débuter des études de médecine comme étudiant-soldat.


Les études de médecine

À la fin du mois d’octobre 1939, il s’inscrit à la faculté de médecine de l’université de Leipzig en Saxe. Grâce à ce détachement, il peut commencer son cursus et suit le premier semestre de sa formation universitaire. Pour les trois autres semestres du cycle préclinique, Wolfgang Oberbeck part étudier à l’université de Marburg, où il obtient l’examen intermédiaire de médecine (ärztliche Vorprüfung) au printemps 1941.

À compter du semestre d’hiver 1941-1942, il est muté dans une compagnie à Strasbourg en Alsace annexée et s’immatricule à la Reichsuniversität Strassburg. Il y suit l’ensemble des semestres cliniques jusqu’au semestre d’été 1944.


La thèse de doctorat de médecine

Durant ses études à Strasbourg, Wolfgang Oberbeck entreprend de compléter sa formation académique par la rédaction d’une thèse de doctorat de médecine sous la direction du chef de la chirurgie strasbourgeoise, Ludwig Zukschwerdt. Au cours du semestre d’été 1944, il publie sa thèse intitulée « L’empyème pleural. Traitement et résultats (1941/42) » (Das Pleura-Empyem. Behandlung und Ergebnisse (1941/42)).

Dans sa thèse, Wolfgang Oberbeck commence par décrire brièvement la physiopathologie de l’empyème pleural, puis aborde les différents traitements préconisés et ceux réalisés à la clinique chirurgicale de Strasbourg. À la lumière de la littérature scientifique compilée, il commence par rappeler les différentes causes de la pathologie, puis aborde les cas de vingt-trois patients soignés au service de chirurgie de Strasbourg entre le mois d’août 1941 et le mois de décembre 1942. Pour chacun d’entre eux, il rédige un résumé de leur parcours médical, retranscrit les principaux résultats des examens médicaux réalisés et développe les aspects liés à la thérapie.

Après avoir présenté les cas cliniques, Wolfgang Oberbeck analyse de manière statistique les résultats thérapeutiques en compilant les méthodes et les résultats dans plusieurs tableaux. Il indique qu’un bon résultat dépend essentiellement d’une meilleure prise en charge post-opératoire. Il présente ainsi les chiffres de la mortalité totale (34,15%), qu’il compare à ceux d’autres cliniques. Dans sa conclusion, il déclare que le traitement de choix reste le drainage thoracique (geschlossenes Drainageverfahren) à la clinique chirurgicale strasbourgeoise.

Enfin, dans les remerciements d’usage figurant à la fin de son manuscrit, Wolfgang Oberbeck remercie également, outre son directeur de thèse, le Dr. Josef Wilhelm qui occupe un poste d’assistant scientifique à la clinique chirurgicale et qui possède une charge d’enseignement à partir du semestre d’été 1942 (entre une et trois heures de cours magistraux ou de travaux dirigés avec Zukschwerdt ou Lezius)[1].


Lebenslauf « brut »

Am 4. April 1920 wurde ich als erstes Kind des praktischen Arztes Dr. Heinrich Overbeck und seiner Ehefrau Else, geb[orene] Kücker, in Dissen, Teutoburger Wald, geboren. Nach 3jährigem Besuch der Volksschule war ich 4 Jahre auf der Mittelschule zu Dissen. Ostern 1933 trat ich in die Untertertia gymnasialis des Ratsgymnasiums zu Osnabrück ein. Ostern 1938 bestand ich an der gleichen Anstalt die Reifeprüfung. Nach Ableistung der Arbeitsdienstpflicht im Sommer 1938 und eines Jahres Wehrdienst bei der Luftwaffe wurde ich Ende Oktober 1939 zum nebendienstlichen Studium an die Universität Leipzig kommandiert. Vom 2. Vorklinischen Semester ab studierte ich dann in Marburg/Lahn, wo ich nach dem 4. Semester Ostern 1941 die ärztliche Vorprüfung bestand. Zum Winter-Semester 1941/42 wurde ich zum nebendienstlichen Studium nach Straßburg/Elsaß versetzt, wo ich jetzt im 6. Klinischen Semester stehe.

[Wolfgang Overbeck]


Landmarks

Locations

Nationalities

  • German

Confessions

Publications

Relationships

Disciple of

Links to institutions

1Universität Marburg
student, 1940 - 1941
2Reichsuniversität Straβburg
student, 1 October 1941 - 1944
3Universität Leipzig
student, October 1939 - 1940
1920-04-04T00:00:00Z
Private life
Birth
1944-01-01T00:00:00Z
Private life
Thesis
1944-09-21T00:00:00Z
Private life
Examen
1940-01-01T00:00:00Z
1941-01-01T00:00:00Z
Carreer
1941-10-01T00:00:00Z
1944-01-01T00:00:00Z
Carreer
1939-10-01T00:00:00Z
1940-01-01T00:00:00Z
Carreer
{"selectable":false,"min":"1915-01-01T00:00:00Z"}

References

À propos de cette page

Rédaction : ©Loïc Lutz



  1. Reichsuniversität Straßburg, Personal- und Vorlesungs-Verzeichnis, Sommer-Semester 1942, Strasbourg, P. H. Heitz Verlag, 1944, p. 50 ; Reichsuniversität Straßburg, Personal- und Vorlesungs-Verzeichnis, Sommer-Semester 1943, Strasbourg, P. H. Heitz Verlag, 1944, p. 63 ; Reichsuniversität Straßburg, Personal- und Vorlesungs-Verzeichnis, Winter-Semester 1943-1944, Strasbourg, P. H. Heitz Verlag, 1943, p. 63 ; Reichsuniversität Straßburg, Personal- und Vorlesungs-Verzeichnis, Sommer-Semester 1944, Strasbourg, P. H. Heitz Verlag, 1944, p. 62. Les cours auxquels Wilhelm participe sont les suivants. Au semestre d’été 1942 : un cours « Chirurgisch-klinische Visite » (lundis et jeudis, 18h-19h) avec Zukschwerdt. Au semestre d’été 1943 : un cours magistral intitulé « Pathologische Physiologie des Chirurgen » (lundis, 18h-19h) avec Zukschwerdt et un cours de travaux dirigés avec Lezius intitulé « Chirurgische klinische Visite » (samedis, 8h-10h). Au semestre d’hiver 1943-1944 et au semestre d’été 1944 : un cours intitulé « Chirurgische Poliklinik » avec Zukschwerdt (mardis, jeudis et samedis, 10h-11h)..